LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

balinea 1
 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Ouverture du premier centre Cryo and Co en Australie

14/12/2014 | Spas & Instituts | Siska von Saxenburg E-mail


                                                      
01 CRYO AND CO

 

C'est finalement à Freemantle, en Australie, et non, comme prévu, à Paris, que s'est ouvert le premier Cryo and Co, le nouveau concept de centres de prévention « santé et mieux-être » mis au point par Bertrand Vaillant, le distributeur du lit massant Hydrojet.

Les travaux du centre parisien de la rue Turbigo ont pris du retard, repoussant son inauguration au premier trimestre 2015. Du coup, ce sont les Australiens qui ont eu la primeur de ce nouveau concept, dont le premier établissement, ouvert le 1er décembre, est destiné à en devenir le flagship mondial.
 
Un cryosauna et un lit massant

01 CABINE REPOS CRYOANDCOOutre un accueil destiné à la prise en charge du client,  l’espace comprend une cabine dotée d'un cryosauna, où le client passe entre 1mn30 et 3 mn dans un cylindre inox dont la température intérieure approche les -165° (heureusement la tête reste à l'extérieur !), et une cabine de repos, équipée d'un lit massant Hydrojet.
 
La thérapie par le froid n'est pas nouvelle. Développée dans les années 70 au Japon, implantée en Allemagne, en Pologne et dans les pays de l'Est dans les années 80, elle est aujourd'hui reconnue pour traiter les sportifs de haut niveau en traumatologie et en récupération physique. Elle permet de provoquer un choc thermique aux vertus anti-inflammatoires, anti-douleur et myorelaxantes.
 
Une technologie désormais à la portée des spas

L’innovation ? Jusque-là, le procédé nécessitait l'implantation couteuse de véritables chambres froides, réservées aux centres médico-sportifs de haut niveau. L'adaptation de la technique en caisson individuel relance l'intérêt pour le procédé. Elle le met aussi à la portée des spas et des centres de remise en forme haut de gamme, voire des centres d'amincissement.
 
L'appareil peut être implanté dans une cabine de soins de base. La tête du patient restant à l'extérieur du caisson lui évite le sentiment de claustrophobie et permet à l'opérateur de rester en contact avec le patient pendant la très courte séance.
 
Une formule sous licence de marque

La conception du centre s'adapte à la superficie et ne requiert aucune installation technique particulière, assure le créateur de Cryo and Co, qui fournit des plans d'implantation et une formation ciblée sur le type de clientèle recherché. La formule est proposée sous la forme d’une licence de marque.
 
On regrettera que le concept ne soit pas tiré jusqu'au bout : nutrition, boissons énergétiques, voire d'autres machines… Mais l'orientation résolument « prévention santé » du concept lui permet de s'implanter partout, en spa hôtelier comme en spa urbain.
 
En toute logique, ce nouveau concept devrait trouver sa place sur le marché plus rapidement que les chambres de sel, à l'efficacité reconnue, mais dont la commercialisation en France est très faible, si on la compare à celle des autres pays d'Europe.

Ci-dessous : le créateur du concept Cryo and Co n'hésite pas à payer de sa personne à -165°…
01 CRYOANDCO VAILLANT
  

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

OXYDERME

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

GUIDE DES FOURNISSEURS

01-ISE FICHE 1COSMETIQUES - CONSOMMABLES

BEAUTY STREET 1
ABONNEMENT PBE 112014

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2016  Profession bien-être. Tous droits réservés.

Site développé par Webcréa s.a.r.l. | création graphique Kumquat