LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

INSCRIPTION NEWSSLETTER
 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Les coiffeurs et les esthéticiennes ne doivent pas «céder à la tentation des potins»

1/05/2019 | Coiffure | La rédaction de Profession bien-être E-mail

PAPE FRANCOIS

 

Les clichés les plus éculés ont la vie dure au Vatican. Recevant une délégation de coiffeurs et d’esthéticiennes, le pape François en a profité pour leur donner quelques conseils professionnels, en les invitant à ne pas «céder à la tentation des potins». 

Le souverain pontife les a invités «à exercer la profession avec un style chrétien, traitant les clients avec gentillesse et en leur offrant toujours un mot gentil et d'encouragement, tout en évitant de céder à la tentation des potins qui arrive facilement dans [votre] milieu». En s’adressant lundi dernier à une délégation de coiffeurs et d’esthéticiennes membres du Comité Saint Martin de Porrès, il leur a demandé de suivre l'exemple de ce moine dominicain péruvien considéré comme leur saint patron. 

Martin de Porrès (1579-1639), appelé aussi Martin de la charité, est né d'une union illégitime entre un noble espagnol et une ancienne esclave péruvienne noire. Formé à l'art du barbier, une fonction qui s'étendait à l'époque au soin des blessures et à la chirurgie, il était réputé pour son talent et sa douceur. Il est ensuite entré dans l'ordre des dominicains. De nombreux miracles sont attribués à son intercession. Il a été canonisé en 1962.

Avec l’AFP. 

 

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.