LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Givaudan affiche une solide croissance depuis janvier

15/10/2018 | Cosmétiques & Parfums | La rédaction de Profession bien-être E-mail

GIVAUDAN

 

Le numéro un mondial des arômes et parfums annonce une hausse de son chiffre d’affaires plus forte que prévu sur les neuf premiers mois de l’année, affichant notamment une croissance robuste au troisième trimestre. 

De janvier à septembre, Givaudan a enregistré des ventes de 4,07 milliards de francs suisses (environ 3,55 millions d’euros), a annoncé l'entreprise suisse, basée à Vernier, près de Genève. Les ventes de parfums ont progressé de 6,6% sur une base comparable, à 1,88 milliard de francs suisses, tandis que la progression du secteur des arômes s'est élevée à 4,8%, soit 2,2 milliards de francs suisses.

«Cette croissance solide a été réalisée dans tous les segments de produits et dans toutes les régions», se félicite le groupe dans un communiqué. La croissance organique a été particulièrement forte dans les domaines stratégiques comme les ingrédients naturels, la santé et le bien-être.

A noter, également, la robustesse des ventes du troisième trimestre, qui renforce la dynamique et conforte le groupe dans son ambition de croître plus vite que la moyenne du marché. De juillet à septembre, Givaudan a engrangé des ventes de 1,4 milliard (+ 5,7% sur une base comparable et + 9,8% en francs suisses).

Hausses de prix reportées

L’entreprise suisse précise n'avoir pas encore pu répercuter sur sa clientèle toutes les hausses de prix des matières premières. Cette décision concerne en particulier le secteur de la parfumerie fonctionnelle (hygiène corporelle). «De grands clients sont sous pression et nous ont demandé de retarder ces augmentations. Nous sommes en négociations», a précisé le porte-parole Peter Wullschleger.

Le groupe, qui détient 25% du marché mondial des arômes et des parfums, a confirmé ses objectifs à moyen terme, à savoir une croissance de 4 à 5% à l'horizon 2020 et un flux de trésorerie disponible de 12 à 17% du chiffre d'affaires. Son principal concurrent est désormais International Flavors & Fragrances, entreprise basée aux Etats-Unis qui vient de racheter l'israélien Frutarom pour 7,1 milliards de dollars (6,2 milliards d'euros).

Avec agences. 

SUR LE MÊME SUJET

Senteurs : Givaudan conclut un partenariat avec l'indien Synthite

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

FORMATIONS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.