LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Et si votre meilleur vendeur était un miroir ?

26/05/2019 | Equipements | Marie Dürrenbach E-mail

HI MIRROR ACCROCHECet analyseur de peau joue les prescripteurs de soins. Il suffit de placer votre cliente face à son reflet, pour qu’elle apprenne tout sur sa peau : rides, cernes, taches brunes, bouton, pigmentation, taux d’hydratation… Et se décide à réserver une prestation ! Trop facile ? Jugez plutôt.

Lors du dernier Congrès Esthétique début avril, l’objet a créé l’attraction. Et pour cause. Il suffisait de se placer face à ce qui semblait un simple miroir pour tout apprendre de sa peau. Même les professionnelles les plus aguerries s’arrêtaient et comparaient les préconisations du miroir magique avec leurs propres observations.

Bien sûr, personne ne posait la question rituelle : «Miroir, suis-je la plus belle du Royaume ?» Mais la fascination était évidente. En quelques secondes, l’objet évaluait l’état de la peau : rides, ridules, cernes, taches brunes, bouton, pores, pigmentation, taux d’hydratation… Tout passait en revue ! Le miroir intelligent proposait ensuite les produits adaptés à chaque problème.

hi mirror 2

Mais ce n’était qu’une première étape. Si cette version «professionnelle» de Hi Mirror, le miroir connecté qui avait été primé au salon mondial de l’électronique grand public, à Las Vegas, en 2017, a su séduire, c’est que son logiciel garde tout en mémoire, les profils des clients, comme les analyses. On peut ainsi suivre les progrès d’un traitement. 

Un assistant marketing

Quel meilleur moyen pour convaincre une cliente du bien-fondé d’un soin, que lui laisser comparer de visu l’efficacité sur son propre visage ? Sur son back office, l’appareil affiche aussi des objectifs commerciaux quotidiens. En connaissant parfaitement les besoins de la cliente, l’esthéticienne peut proposer produits et soins et viser juste, analyse technique à l’appui.

Accroché dans l’institut, le miroir attire les clients. Il permet de promouvoir les soins et les produits les plus populaires. Sa fonction «information produit» permet de renseigner un catalogue virtuel en indiquant les ingrédients, les conseils d’utilisation ou le déroulé d’un soin, en téléchargeant textes, images et vidéos. Il ne remplace pas encore l’esthéticienne, mais à l’heure de l’intelligence artificielle, tout est possible…

Hi-Mirror, Enterprise, existe en deux modèles, distribué en France par Corpoderm Healthcare Solutions.

HIMIRROR 3

 

 

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014
ALTEARAH-BLEU

GUIDE DES FOURNISSEURS

ÉQUIPEMENTS

GESTION

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.