LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

«Dans une résidence de 20 appartements, un spa n’est pas rentable »

5/10/2010 | Etudes & Marchés | Georges Margossian E-mail

De plus en plus de résidences de tourisme haut de gamme se tournent vers les spas. Pour autant, sont-ils rentables ? Pas sûr, si l'on en croit Olivier Petit, directeur associé hôtels et tourisme chez Deloitte.

Proguidespa.com : Quel est le modèle économique des résidences de tourisme ?

Olivier Petit : C’est un marché relativement complexe. Il y a eu des abus, des faillites et des mutations liés aux excès de la défiscalisation… Historiquement, il s’est créé pour répondre à une demande de séjours longs et à un besoin accru d’indépendance de la part d’une clientèle pour laquelle l’hôtellerie n’était pas bien placée. On avait alors une vraie logique de positionnement. Mais les mesures fiscales ont créé un effet d’aubaine.

Aujourd’hui, l’offre correspond-elle toujours à un vrai besoin ?

On peut se poser la question ! Il y avait une sous-capacité en France. Les besoins ont été absorbés avec la défiscalisation. Malgré tout, on continue encore à construire. On voit, par exemple, que les résidences dans l’urbain ne répondent plus à la logique initiale de moyens/longs séjours. On assiste donc à un repositionnement des acteurs, dans un marché bien plus concurrentiel que celui de l’hôtellerie.

Comment les grands acteurs valorisent désormais leur positionnement ?

Par la montée en gamme de leurs services. Ils intègrent de la restauration, des séminaires, et, bien sûr, des spas ou, du moins, des équipements bien-être. Cela étant, le service est très consommateur de personnel… Cette logique de développement exige donc une capacité d’autofinancement et une masse critique importantes. En clair, dans une résidence de 20 appartements, un spa ne peut pas être rentabilisé. Il faut construire de grosses résidences et disposer d’une capacité commerciale suffisante pour les remplir.

Propos recueillis par GM.

 

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

le meilleur de l'aquabiking

GESTION

FORMATIONS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.