LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Flexybeauty veut convertir les professionnels de la beauté au digital

31/03/2019 | Métiers de la beauté | Siska von Saxenburg E-mail

FLEXYUNIVERSITY

Après une seconde levée de fonds de 7 millions d’euros, il y a tout juste un an, l’éditeur de logiciel spécialisé dans les salons et les instituts ajoute une nouvelle corde à son arc : la formation professionnelle. Au programme, coiffure, esthétique et numérique. 

«L’idée, c’est de proposer des formations techniques, qui relèvent du ‘savoir-faire’, et de pousser en même temps les professionnels vers le ‘faire-savoir’ en y incluant du marketing, de la communication, des réseaux sociaux et du management», a indiqué à Profession bien-être l’un des co-fondateurs de Flexybeauty, Ilan Koskas. 

La plate-forme SaaS dédiée aux professionnels de la beauté, qui revendique plus de 5 000 établissements en France, vient d’investir dans la création d’un centre dédié au perfectionnement technique beauté et coiffure, mais aussi au marketing digital. Lancée la semaine dernière, la «FlexyUniversity», c’est son nom, est installée à Paris, au siège de l’éditeur, et propose au total douze formations, de 450 euros à 900 euros.  

Une équipe d’intervenants réputés

«Qu’il s’agisse de coiffure ou d’esthétique, un acteur de la beauté se forme tout au long de sa carrière, qu’il s’agisse de coloration, de coiffage, de nail art ou de massage», ajoute Ilan Koskas. Mais l’originalité de ce projet est ailleurs. Le nouveau centre se veut «phygital», contraction entre physique et digital. Comprendre : un point de vente physique (salon de coiffure ou institut) qui intègre les données et les méthodes numériques pour développer son chiffre d’affaires.

Pour mêler l’artistique et le digital, la Flexyuniversity a réuni une équipe d’intervenants réputés. Côté coiffure, les participants retrouveront Stéphane Amaru, Pierrick Béringer, Damien Roux, Julie Alvarez, Lucas-Olivier Clauzel et Anthony Galifot. En esthétique, ils seront encadrés par Sarah Yinda (ongles), Isabelle Trombert (massages) et Clotilde Sourisseau (maquillage). Tiphaine Modeste et Adamas Ly assureront, de leur côté, les formations «business». 

SUR LE MÊME SUJET

Flexybeauty boucle un nouveau tour de table à 7 millions d’euros

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

partenaires formation

FORMATIONS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.