LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Le qi gong, la gymnastique de santé chinoise qui séduit l’Hexagone

3/06/2010 | Métiers de la forme | Siska von Saxenburg E-mail

 En Extrême-Orient, le qi gong est pratiqué depuis plus de 5000 ans. Il constitue l'une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise, à côté de l'acupuncture, du tui na, de la pharmacopée et de la diététique. Les deux idéogrammes formant son nom signifient « souffle » et « énergie », impliquant un long travail sur l'énergie vitale, le « qi », qu'il s'agit de stimuler et de rééquilibrer.

Les Occidentaux y voient un ensemble d'exercices et de mouvements corporels destinés à conserver un bon état de santé.

Axée sur la relaxation et l'assouplissement, cette gymnastique douce repose sur des postures, des techniques respiratoires et une méthode de méditation. S'il existe plus de 1000 méthodes différentes, les principes sont communs, comme le travail du corps par les postures et les mouvements, le travail du souffle par des exercices respiratoires, le travail de la conscience par la perception de son corps et l'intention donnée aux exercices.

Les enchaînements de mouvements sont lents, souples et précis. Avec, toutefois, des variantes. Certaines approches privilégient des sensations de bien-être. D'autres, plus toniques, proches de la danse, permettent de gagner en tonus. Mais toutes reposent sur les mêmes principes de médecine chinoise : trajet des méridiens, points d'acupuncture, physiologie énergétique du corps et des organes.

Voici une démonstration de qi gong au Centre culturel de Chine en 2006. La qualité sonore n'est pas excellente, mais cette vidéo offre un aperçu intéressant de certains exercices préconisés par cette gymnastique : le « style des cinq animaux ».

/

Le qi gong entretient les muscles et les articulations. Des médecins, comme le docteur Yves Réquéna*, assurent qu'une pratique quotidienne améliore l'arthrose et la circulation sanguine. Celle-ci équilibrerait la répartition des énergies, entre le yin et le yang, jouerait sur la vitalité et les moyens de récupérer en cas de grande fatigue, de surmenage, de maladie ou de décalage horaire. Au quotidien, cette vitalité renforcée protègerait des effets secondaires du stress et augmenterait la résistance à l'effort physique et intellectuel, la résistance aux maladies. 

* Le qi gong anti-âge, Yves Réquéna, Guy Trédaniel Editeur, 223 p., 26 €.

LIRE AUSSI :

Devenir professeur de qi gong
Programme quotidien d'exercices de « Ma journée qi gong »

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

partenaires formation

WIKISPA

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.