LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Maïlis Crochet et Angélique Le Jeune sacrées « Meilleures Mains de France »

3/03/2015 | Métiers du toucher | Nicolas Desaje E-mail

 

01 MAINSDEFRANCE 2015 2

Pour sa cinquième édition, la finale du concours organisé par le label Spas de France s’est déroulé dimanche soir, à Paris, à l’occasion du Mondial Spa & Beauté. Près de 40 candidats, soumis à l’appréciation d’un jury présidé par David Grand, devaient réaliser un massage de bien-être.

Cette année, les jeunes talents sélectionnés pour ce concours disputaient le titre dans les catégories «énergétique» et «neuromusculaire». Harmonisation de la gestuelle, respect du cadre, déontologie, éthique, valeurs morales et culturelles, écoute du massé, gestion de l’espace… Les connaissances théoriques et pratiques des 39 candidats étaient scrutées à l’aune du référentiel de «spa praticien» déposé au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles).  
 
Côté «neuromusculaire», Angélique Le Jeune (27 ans) - spa manager adjointe dans le tout récent spa thermal Les Nériades, à Néris-les-Bains (Allier) - a séduit le jury par « l’aspect chorégraphique de sa prestation » et, aussi, comme tous les passionnés, par «une détermination forte».  
 
L’énergétique, c’était plutôt le domaine de Maïlis Crochet (25 ans), qui a obtenu le premier prix dans cette spécialité. «Une technique irréprochable, un sens aigu de l’accompagnement », a noté le jury, sous l’œil de David Grand, spa praticien au Château de Champlong à Villerest (Loire), ex-Meilleure Main de France. La jeune praticienne travaille au spa Beauté Sir & Lys, à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine. 

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

partenaires formation

WIKISPA

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.