LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Technico-opérateur de spa, un titre désormais accessible en VAE

16/11/2015 | Métiers du toucher | Siska von Saxenburg E-mail

                                                    01-vae-esi

 

L’Ecole des spas et instituts (ESI), à Paris, vient d’ouvrir son titre de «technico-opérateur de spa» à la VAE (validation des acquis de l’expérience). Une procédure qui permet aux masseurs exerçant depuis plusieurs années de bénéficier d’une certification professionnelle reconnue.

Bien que le métier de «masseur de bien-être» ne soit pas reconnu officiellement, de nombreuses personnes exercent cette activité depuis quelques années. Or, la loi permet à toute personne, quels que soient son âge, son statut ou sa formation, ayant une activité salariale, non salariale ou bénévole, exercée de façon continue ou non, pendant une durée totale cumulée d’au moins trois ans en rapport avec le diplôme, d’obtenir le titre de technico-opérateur de spa reconnu par le RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles), titre professionnel de niveau III (Bac +2).

En ouvrant son titre à la VAE, l’ESI permet ainsi à de nombreux praticiens de pouvoir évoluer dans leur carrière professionnelle. Les avantages sont évidents. Depuis le décret du 24 avril 2002, la validation des acquis de l’expérience, reconnue par le Code du travail, est une voie d’obtention d’un diplôme, d’un titre ou d’un certificat, sur la base d’une expérience d’une durée minimum. Elle a pour but d’évaluer à la fois le savoir, le savoir-faire et le savoir-être de chaque candidat.

Evaluer d’abord son niveau d’expérience

La première étape consiste à se procurer un référentiel professionnel de «technico-opérateur» de spa auprès de l’ESI. C’est un document de travail indispensable dans la constitution du dossier de demande de VAE, notamment dans le choix des expériences et des situations à décrire. Il aide le demandeur à savoir s’il possède les connaissances, aptitudes et compétences exigées pour l’obtention du certificat concerné.

Il recense les principales activités que doivent pouvoir effectuer les titulaires de la certification de «technico-opérateur de spa», à savoir : gestion de la clientèle internationale, gestion et développement des prestations de bien-être, gestion du lieu de la prestation de bien-être et gestion et développement de l’activité de bien-être. Deux livrets constituent les supports principaux de la demande : le livret 1, qui permet d’étudier la recevabilité de la demande, le livret 2, qui évalue l’expérience.

Validation des acquis de l’expérience, technico-opérateur de spa, Ecole des spas et instituts.
Tél. : +33 (0)1 42 88 71 67

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

partenaires formation

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

DR HAUSCHKA

FORMATIONS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.