LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

L’imagination de Charlotte Tilbury

12/11/2017 | PORTFOLIOS BEAUTE | Siska von Saxenburg E-mail

 

TILBURY PORTRAITGlamour jusqu’au bout des ongles, l’Anglaise Charlotte Tilbury affirme haut et fort le pouvoir du maquillage. Pour cette make-up artist surdouée, cette activité, à l’instar de ses talons aiguilles, n’a vraiment rien de futile ni de frivole.

Née dans les années 70 d’un père artiste et d’une mère productrice, elle grandit à Ibiza et fréquente la jet set dès son plus jeune âge. A 13 ans, interne dans un pensionnat anglais, elle découvre le maquillage. Elle ne s’en passera plus jamais : elle dort toujours maquillée et les cils chargés de mascara… Plus personne ne la verra plus le visage nu, même si elle se démaquille soigneusement tous les soirs, avant de se remaquiller pour la nuit.   

Elle n’a que 16 ans quand elle devient l’assistante de la maquilleuse Mary Greenwell, qui lui ouvre les portes de Vogue. Elle travaille alors avec Alexander McQueen, Miuccia Prada et Tom Ford. Peu à peu, elle devient la maquilleuse des stars, tout en rêvant déjà de créer sa propre ligne de maquillage.

C’est chose faite en 2013. Elle lance sa gamme chez Selfridge’s à Londres. Sa Magic Cream connait un succès immédiat, grâce à l’aide de ses amies proches, comme Kate Moss, marraine de ses deux enfants, Kate Bosworth et Sierra Miller. Son compte Instagram compte aujourd’hui plus d’un million et demi d’abonnés et sa chaîne Youtube, qui comporte 115 tutoriels vidéos, affiche plus de 500 000 followers.

En 2016, elle crée son premier parfum, inspiré par son enfance à Ibiza. Un mélange de citron, pêche, poivre noir, safran et mandarine sur fond d’oliban, violette et patchouli. En moins de quatre ans, sa marque cosmétique a déjà obtenu 84 récompenses internationales. Et, bien sûr, la belle rousse, qui ne supporte pas qu’on lui dise non, n’entend pas en rester là.

Plus que ses réalisations au moment des shows ou des shootings de mode, ce sont surtout ses travaux de stylisme effectués lors de la mise au point de sa gamme de maquillage qui mettent le plus en valeur le pouvoir de transformation de son maquillage. Voici cinq looks avec, à chaque fois, l’inspiration et un avant/après bluffant.

L’ingénue       

TILBURY INGENUE

Son inspiration historique :  Mia Farrow et Julie Christie. Ses modèles actuels : Alexa Chung et Kate Bosworth. Sa philosophie : restons simple ! Une touche de gloss corail sur les lèvres, un halo de blush sur les pommettes, un teint frais et dewy et des sourcils superbement travaillés.

La chic bon genre

TILBURY BCBG

Son inspiration : l’élégance classique et intemporelle de Grace Kelly, relevée d’une touche de modernité à la Olivia Palermo et Naomi Campbell. Sa philosophie : ne rien laisser au hasard. La chic bon genre est toujours parfaitement coiffée et apprêtée, grâce à une beauty routine implacable. Le teint est parfaitement lisse, les paupières soulignées d’une ombre grise et le sourire mis en valeur par un gloss rose tendre.

La sirène

TILBURY SIRENE

Son inspiration : toutes les vedettes latines, de Sophia Loren à Pénélope Cruz, en passant par Gina Lollobrigida et Monica Belluci. Sa philosophie : la dolce vita. Elle met en valeur tous ses atouts avec une ombre à paupière cuivrée et dorée, des cils très fournis, des lèvres roses et gourmandes, et de la terre de soleil pour sublimer le tout.

La vamp vintage

TILBURY VINTAG VAMP

Son inspiration : les stars atypiques d’Hollywood au style si reconnaissable, de Louise Brooks à Lauren Bacall. Sa philosophie : captiver et conquérir. Elle n’est pas du genre à suivre les tendances, mais à créer un style bien à elle, teinté de glamour rétro : lèvres bordeaux et regard prune relevé d’or.

La rebelle

TILBURY REBELLE

Son inspiration : des modèles non conformistes, comme Madonna, Grace Jones ou Lady Gaga. Sa philosophie : la beauté vient de la différence. Elle aime mixer les couleurs et les textures, marier un bleu vif à un vert olive et au rose doré. Le tout, encadré de liner noir et de cils très chargé en mascara pour l’effet dramatique.

 

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

GUIDE DES FOURNISSEURS

ÉQUIPEMENTS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.