LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

balinea 1
 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

L’imagination de Rachel Goodwin

10/12/2017 | PORTFOLIOS BEAUTE | Siska von Saxenburg E-mail

GOODWIN PORTRAITL’obsession du maquillage de Rachel Goodwin, la make-up artist d’Emma Stone, d’Amber Valetta et de January Jones, vient de très loin. Dès l’âge de 9 ans, fascinée par les looks de Marylin Monroe, Marlène Dietrich et Greta Garbo, elle se fait la main en épilant les sourcils de ses petites camarades, ce qui ne va pas sans quelques ratés.

Quelques années plus tard, elle entame sa carrière en travaillant sous la direction du maquilleur de l’Opéra de San Francisco. A ses moments de loisirs, elle maquille les clients des clubs fétichistes de la ville, une expérience qui lui permet de maîtriser les paillettes pour sophistiquer un look.

Mais ses ambitions sont ailleurs. Elle part pour New York, où elle assiste des stars de la profession comme Linda Cantello, James Kaliardos et Tom Pecheux, tout en travaillant à temps partiel pour le studio professionnel de MAC. En 2000, tout change quand le photographe David LaChapelle l’engage pour des prises de vues à Los Angeles. Elle y rencontre un tel succès qu’elle décide de s’installer dans la cité des Anges.

Elle y devient la make-up artist préférée de quelques reines d’Hollywood, comme Jodie Foster et Diane Lane, des gloires montantes, comme Jennifer Lawrence ou January Jones, et du mannequin vedette Amber Valletta. Sa réputation se renforce au point que Chanel l’engage, en 2004. Une collaboration qui durera neuf ans.

Aujourd’hui, make-up artist pour Nars, Rachel Goodwin est connue pour son discours atypique sur le maquillage. Elle ne croit ni aux règles ni aux habitudes. Elle veut avant tout qu’un visage raconte une histoire plutôt que de correspondre à des normes.

GOODWIN EMMA STONE

Pour Emma Stone, la vedette de La La Land, elle met en valeur les yeux expressifs de la comédienne. Pour la première du film, elle marie un ambre shiny et des teintes orangées, afin de donner un effet chaleureux.

GOODWIN JANUARY JONES

Pour January Jones, reconnue pour son rôle dans Mad Men, avec laquelle elle travaille depuis quatorze ans, elle créé un cat-eye enrichi de cristaux Swarovski, assorti d’un teint d’opaline et de lèvres légèrement rosées. Les sourcils sont bleached pour ne pas voler la vedette au regard…

GOODWIN JODIE FOSTER

Pour Jodie Foster, elle privilégie le naturel d’un teint clair, de lèvre à peine colorées mais glossy. Le regard est souligné d’un gris anthracite et de cils allongés au mascara noir. Les sourcils sont travaillés au fard taupe.

GOODWIN AMBER VALLETTA

Amber Valletta reste l’une de ses clientes préférées. Qu’elle opte pour look beauté avant-garde, comme ici, ou très naturel, elle se concentre toujours sur un point fort de son visage, en gardant le reste très naturel. Avec une constante : une touche glossy sur les paupières avec la crème de Huit heures d’Elizabeth Arden.

GOODWIN VIKANDER

Avec Alicia Vikander, elle mise à fond sur le naturel : hydratation de la peau, avec un peu de correcteur, comblement des sourcils avec un crayon brun clair, un trait de liner noir et une pointe de mascara sur les cils.

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

GUIDE DES FOURNISSEURS

ABONNEMENT PBE 112014

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2016  Profession bien-être. Tous droits réservés.

Site développé par Webcréa s.a.r.l. | création graphique Kumquat