LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

L’imagination de Violette

29/11/2017 | PORTFOLIOS BEAUTE | Siska von Saxenburg E-mail

VIOLETTE PORTRAITFormée aux arts plastiques à l’Ecole du Louvre, Violette se passionne pour le maquillage sur le tard. Aujourd’hui, après avoir travaillé aux côtés des meilleurs photographes, elle affiche un CV prestigieux dans l’univers des make-up artists. Ce qui n’a pas échappé à Estée Lauder, qui lui a offert, en juin, un poste de directrice beauté.   

Ce qu’elle aime dans la vie ? La mode, la peinture et la couleur. Bref, maquiller, pour elle, c’est aussi une façon d’habiller ou de peindre un visage ou un corps. Mais sans jamais trop en faire, jamais trop forcer. Sa patte ? Un détail fort qui frappe l’imagination, comme une peau nue contrastant avec une bouche rouge intense. Son rêve ? Inventer un outil qui enlèverait le cerne bleu qui dérange, le petit vaisseau sanguin apparent, la ride qui gêne un peu. Quelque chose de révolutionnaire qui permettrait de ne pas avoir à étaler une tonne de produits sur la peau…

VIOLETTE 1

Sur cette mariée, un sujet pour Vogue, Violette retrouve ses réflexes d’artiste. L’équilibre des couleurs est parfaitement distribué sur les reliefs du visage.

VIOLETTE 3

Une interprétation quasi parfaite du double liner Estée Lauder. On trace d’abord le noir, puis on superpose un liner noir intense. Il n’en faut pas plus pour sophistiquer un regard, le teint unifié et la bouche discrètement mise en valeur.

VIOLETTE SOURCIL

Approche des fêtes ? Violette tombe, elle aussi, sous le charme du sourcil pailleté. A assortir avec un regard presque nu.

VIOLETTE 4

Ombres irisées, regard magnétique, pommettes sculptées au fard rose et bouche travaillée au pinceau pour un sujet beauté de Vogue Russie.

VIOLETTE 5

Sur un teint nude, un regard spatial souligné de paillettes au ras des cils inférieurs. Dans le coin interne de l’œil, une touche de fard nacré illumine le regard. 

VIOLETTE 6

Une bouche taguée de symboles ? Un moyen de twister de façon impertinente un maquillage tout en discrétion, en harmonie vieux rose.

VIOLETTE 7

Ici, c’est toute l’oreille qui devient un bijou à part entière. Violette en dessine les contours au fard argent. Une sobriété qui accompagne avec élégance un regard creusé au pigment rouge.

 

­

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014
FLEXYBEAUTY-LOGICIEL DE CAISSE

GUIDE DES FOURNISSEURS

ÉQUIPEMENTS

GESTION

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.