LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

balinea 1
 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

L’inspiration de John Nollet

6/10/2017 | PORTFOLIOS COIFFURE | Siska von Saxenburg E-mail

NOLLET PORTRAITNé en 1970, John Nollet découvre sa vocation de coiffeur en accompagnant sa mère et sa grand-mère chez leur coiffeur. Mais c’est le cinéma qui va faire sa renommée. Monté à Paris, il est engagé comme coiffeur sur la «Cité des enfants perdus», de Jean-Pierre Jeunet. A partir de là, il enchaîne tournage sur tournage. 

Du «Fabuleux destin d’Amélie Poulain» à «Dancer in the Dark», en passant par «Ridicule» et «Huit femmes», il devient le coiffeur favoris des actrices. Isabelle Adjani, Juliette Binoche, Audrey Tautou, Vanessa Paradis, Monica Belluci, Diane Kruger, Uma Thurman ne jurent que par lui, tout comme Vincent Cassel, Gérard Depardieu, ou Johnny Depp.

Avec sa silhouette élancée, ses yeux bleus, il est devenu incontournable sur les plateaux de tournage, tout comme lors des événements majeurs du cinéma, comme le festival de Cannes ou la remise des Césars. Après un premier salon de coiffure, rue Montorgueil, à Paris, le styliste ouvre un espace à l’hôtel Costes et un autre au Cheval Blanc, à Courchevel. En 2011, il crée son hair room service à l’hotel Park Hyatt Paris Vendôme. 

 

NOLLET 1

John Nollet sacrifie la longue chevelure de Vanessa Paradis sans remords pour obtenir cette petite coupe blonde qui met en valeur son visage.

NOLLET 2

La beauté classique de Diane Kruger est ici mise en avant avec une coiffure nattée, qui laisse échapper quelques mèches folles autour du visage.

NOLLET 3

Inspiration antique pour cette coiffure composée alternant ondulations ou mèches gaufrée, chignon natté et frange rebelle.

NOLLET 4

John Nollet s’amuse ici à transformer Monica Belluci en Catwoman ou en Betty Page.

NOLLET 5

La coiffure mutine d’Audrey Tatou dans Amélie Poulain, c’est lui. A droite, il relève les cheveux de la comédienne en petite mèches élastiquées, pour créer un effet «petite tête» très années 1920.

 

 

 

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

GUIDE DES FOURNISSEURS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2016  Profession bien-être. Tous droits réservés.

Site développé par Webcréa s.a.r.l. | création graphique Kumquat