LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Soins visage : combat de masques à paillettes sur Internet

23/01/2018 | Produits | Marie Dürrenbach E-mail

GLITTERMASK 1

 

Des paillettes sur un masque ? A part l’intérêt d’un selfie sur Instagram, l’initiative semble a priori futile, voire contre-indiquée. Pourtant, deux marques se sont lancées dans l’aventure et rivalisent de fans sur les réseaux sociaux.

Mesurer sa popularité au nombre des selfies sur Instagram ? C’est le drôle de jeu que se livrent deux marques adorées des millennials. D’abord, GlamGlow, qui a sorti, en décembre, avec une très courte longueur d’avance, son masque raffermissant star, le Gravitymud, en version pailletée.

Si la formule est restée fidèle à elle-même, un mariage de feuilles de réglisse, de guimauve et d’un complexe aux algues d’Islande, elle a été surchargée ici de paillettes et d’étoiles scintillantes. Le fabricant promet un teint juvénile et éclatant après une pose de 30 à 50 minutes. L’astuce ? Les paillettes restent en surface du masque, et ne viennent donc pas irriter l’épiderme.

Déjà en rupture de stock

GLOW JOB

De son côté, le médiatique Jerrod Blandino, co-fondateur de Too Faced, annonçait il y a deux mois le lancement d’un masque pailleté, rose girly, dont le nom, Glow Job (en anglais, allusion au mot Blow Job «fellation»), sonnait comme une blague de potache. Finalement, lancé à la fin du mois de décembre, le produit était déjà en rupture de stock dix jours plus tard. Formulé à base d’actifs de pomme et d’or pur, le masque est un révélateur d’éclat qu’il faut laisser poser 30 minutes.

Ces deux produits ont des points communs : ils se posent en couche fine, forment en séchant un film, que l’on peut retirer en une seule fois. Ils sentent aussi très bons. Le premier exhale une fragrance de pina colada (l’alcool en moins), tandis que le second évoque le champagne et les fraises. Et reconnaissons-le : portés aux nues pour leur créativité, les deux masques font honnêtement leur travail en donnant un coup d’éclat au teint.  Quant à leur rivalité sur Internet, elle est loin d’être terminée…

GlamGlow, masque soin raffermissant Gravitymud #glittermask, disponible en exclusivité chez Sephora, 49,90 euros. Too Faced, Glow Job, masque illuminateur, 42 dollars (35 euros) sur le site de la marque.

 

 

 

 

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

GUIDE DES FOURNISSEURS

ÉQUIPEMENTS

le meilleur de l'aquabiking

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.