LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Congrès esthétique : la cryothérapie et les soins sur mesure, stars de la 47e édition  

30/03/2017 | Salons & Events | Siska von Saxenburg E-mail

ESTHETIQUE REGARD

 

Restructuré cette année autour de deux pôles, soin premium et spa, esthétique et formations, le Congrès international d’esthétique et spa, qui ouvre demain ses portes, fait peau neuve avec, en vedette, la cryothérapie, le soin sur mesure et l’esthétique du regard. 

Au rez-de-chaussée, sous couvert de luxe et d’exclusivité, le salon dégaine l’artillerie lourde. Les marques de cosmétique et les équipementiers se partagent l’espace dans une ambiance qui oscille entre spa et soin haut de gamme. On notera le retour en force, après plusieurs années d’absence, de marques comme Sothys, Decléor, Cinq Mondes, Themaé, Payot, Bernard Cassière, Ella Baché ou Omnisens.

La cryothérapie superstar

CRYOCELL

Sans surprise, la cryothérapie se pousse des coudes pour proposer des appareillages de plus en plus performants. Pour se distinguer, chaque équipementier aborde la question à sa façon. Chez Corpoderm, il s’agit de suivre le client de A à Z, tant sur la formation que sur la sécurisation de l’activité, grâce à une assurance professionnelle performante. 

Chez Active 512, on mise sur une machine compacte, l’Activ’Ice, pourvue de cryodes souples, pour éviter d’éventuels hématomes. Avec, en prime, un petit détail qui fait la différence : la pièce à main est pourvue de huit leds, qui travaillent en même temps sur la souplesse de la peau.

Chez Cryojet, le mot d’ordre a été de concevoir l’IceKub, une machine peu encombrante et nomade, à un prix très attractif - le plus bas du marché -, permettant aux esthéticiennes à domicile d’avoir accès à la cryolipolyse. Ce petit cube comporte paradoxalement une grande pièce offrant la possibilité de traiter le ventre en une seule fois. Un équipement qui complète parfaitement le Cryo Skin, à projection d’azote liquide, lancé il y a deux ans et qui entame une jolie carrière.

La personnalisation des soins

SERUMS SOTHYS

Une base de soin et des sérums performants : la formule magique pour concevoir des prestations vraiment personnalisées. C’est le pari pris par Oxynergy, qui propose pour le printemps des sérums très fortement dosés et une application du type mésothérapie «virtuelle», à savoir : sans aiguille. Une petite machine à oxygène permet de faire pénétrer profondément dans l’épiderme les actifs.

De nouveaux sérums, également, chez Sothys. En s’inspirant des techniques dermo-esthétiques récentes, la marque a conçu six sérums différents que l’on peut combiner entre eux ou avec une crème. Qu’il s’agisse des propriétés des fils tenseurs, des ultrasons, des injections d’acide hyaluronique, des cures detox, la mésothérapie, la radiofréquence, les lasers ou les leds, tout le travail du laboratoire a été de reproduire les effets de ces techniques avec… des actifs cosmétiques.

Revaloriser l’épilation

CIRES

Pour Perron Rigot, l’enjeu est de taille : il s’agit, cette année, de revaloriser l’épilation. En effet, rares sont les esthéticiennes qui voient dans ce soin l’occasion de déployer leur technicité. La marque, réputée comme la référence des cires de qualité, a donc revu son logo et son image pour la rendre aussi plus glamour et plus désirable. 

En travaillant à la fois sur le côté pratique, avec des packagings faciles à manier au quotidien et sur la conception d’une nouvelle cire, intitulée «Cachemire», pour sa douceur, Perron Rigot fait preuve de créativité. En installant sur son stand un bar à cires et un bar à textures, la marque haut de gamme permet aussi au visiteur de «prendre» en main ses produits. 

L’esthétique du regard

Là encore, les intervenants se sont multipliés au cours de l’année écoulée. On retrouvera sur le salon les ténors de la spécialité, comme Jolicils, pour les extensions, ou encore Wimperwelle, la marque allemande distribuée par Verthis International, qui dévoile sa nouvelle technique de rehaussements de cils. 

Combinal, de son côté, s’est consacré à la colle pour extensions, un élément essentiel pour la réussite des lash-artists. Son dernier produit constitue la colle la plus technique du marché et se conserve plus longtemps et dans de meilleures conditions.  

Bien sûr, ce n’est qu’une première approche des nouveautés que les visiteurs pourront trouver dans ce salon, qui se tient du 1er au 3 avril, Porte de Versailles, à Paris. Comme chaque année, le très attendu prix de l’innovation sera remis dimanche soir. Pour cette édition, son jury a retenu 14 produits sur un total de 64 candidats.

 

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

partenaires formation

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

FORMATIONS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.