LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Global Wellness Summit : les bonnes affaires du monde du bien-être

12/11/2015 | Salons & Events | Siska von Saxenburg E-mail
                                                   01-gws-mexico-2015

Lever de rideau ce vendredi 13 sur la neuvième édition du Global Wellness Summit, qui se déroule cette année à Mexico City jusqu’à dimanche. En quelques années, cet événement international est devenu le plus grand rendez-vous d’affaires du monde du bien-être.

Ses organisateurs, Susie et Pete Ellis, ont vu grand dès son lancement, en mai 2007, à New York. Pas question, pour les fondateurs du site américain de vente de chèques cadeaux Spafinder, de se cantonner à quelques road shows autour du spa. Ce qu’ils imaginent, c’est alors une sorte de Davos du bien-être, qui réunit chaque année tout le gratin du marché, de l’hôtellerie à l’immobilier, en passant par l’investissement, le médical et le consulting.

Deux ans plus tard, le Global Spa Summit est attiré par l’air du large. Une première édition à Interlaken, en Suisse, marque le départ d’une vocation de plus en plus internationale : Istanbul, Bali, Aspen (Colorado), puis l’Inde et le Maroc. Et d’événement printanier ou estival, il devient LE grand rendez-vous de la rentrée pour la Wellness Industry mondial, en automne.

Intense networking autour du bien-être

Depuis 2014, on ne parle plus désormais que du Global Wellness Summit. C’est qu’en allant solliciter les différents pays, Susie Ellis s’est aperçue que le mot «spa» ne mobilisait plus personne… En revanche, le «wellness», surtout quand on l’associe à la prévention santé et au tourisme, ouvre bien des portes, y compris celles des gouvernements, qui y voient une nouvelle source de revenus. Mieux, un formidable vecteur de notoriété.

Bref, le spa est mort, vive le bien-être, semble marteler l’édition 2015. Toujours très attendu, le «summit» devrait attirer cette année près de 450 chefs d’entreprise. Attiré, bien sûr, par les résultats de l’étude annuelle réalisée par la société SRI International sur l’industrie mondiale du bien-être, les conférences et leurs prestigieux orateurs, mais aussi les ateliers pratiques, les petits déjeuners thématiques ou les repas organisés par les marques.

Un budget de 10 000 euros pour y participer

Car ici, en marge des discussions sur les grands enjeux d’avenir, où les organisateurs invitent les participants à éviter l’autopromotion, tout est conçu pour faciliter les contacts, même pendant les pauses yoga et méditation. L’esprit du lieu ? «Le partage sans contrepartie plutôt que le gain individuel», avancent ses promoteurs, dont l’organisation n’a rien d’une secte d’illuminés.  

Pour participer, en effet, l’addition est plutôt salée : 2 980 dollars l’entrée, plus l’hôtel à 320 dollars la nuit, plus l’avion, soit près de 10 000 euros, pour trois jours de networking. Difficile, dans ces conditions, de ne pas avoir la secrète espérance, ne serait-ce que pendant une fraction de seconde, d’un gain individuel… 

D’autant que, idée astucieuse des organisateurs, même les conférenciers sont recrutés parmi les participants payants. Bref, à elle seule, l’édition 2015 devrait leur rapporter, si on rajoute le sponsoring, pas moins de 2,5 millions de dollars. Quand on vous dit que le bien-être, c’est l’avenir.

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

partenaires formation

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.