LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

ISH Frankfurt 2013 mettra le cap sur les économies d’énergie

22/11/2012 | Salons & Events | Siska von Saxenburg E-mail
ISH-2013-650X217

ISH-STEFAN-ZEITINTERVIEW –
C'est un salon professionnel incontournable en Europe : le salon ISH Frankfurt, leader mondial pour le bain, le traitement de l'eau et les énergies renouvelables, attire tous les deux ans, en Allemagne, plus de 200 000 visiteurs internationaux ! Mardi dernier, son nouveau directeur général, Stefan Seitz, présentait aux journalistes français les grandes tendances de sa prochaine édition, qui aura lieu du 12 au 16 mars 2013. Il répond aux questions de Profession Bien-être.

Profession Bien-être : En cinquante ans, le salon ISH est devenu leader mondial en matière de sanitaire, de climatisation et de chauffage. Quels sont les enjeux aujourd'hui ?

Stefan Seitz : Même si la situation économique allemande est toujours plus florissante que celle de ses voisins, nous sommes conscients que les miracles ne sont pas éternels ! Nous proposons donc toutes les solutions possibles pour économiser l'énergie et lutter contre le réchauffement climatique. Ce sont les enjeux de demain. Et notre politique de préservation de l'environnement s'applique aussi à nous mêmes : cette année, pour éviter aux visiteurs de ployer sous le poids des brochures, nous avons conçu une application pour smartphone, ISH Navigator, qui permet de télécharger la documentation de n'importe quel exposant. Une initiative qui a déjà été récompensée par le prix « UFI ICT Award », décerné par l'UFI (The Global Association of the Exhibition Industry, ndlr).

En quoi votre salon peut-il intéresser les professionnels du spa et du bien-être ?

Le domaine du spa et du wellness est en prise directe avec les deux thématiques principales de notre édition 2013 : l'économie d'énergie et les problèmes liés à l'eau. En ce qui concerne l'eau, le salon présente une offre exhaustive, des technologies de pointe jusqu'au design haut de gamme. Et en matière d'énergie, nous avons la plus grande vitrine des systèmes de chauffage et des énergies renouvelables. D'ailleurs, nous allons mettre l'accent sur les systèmes de chaleur au bois, l'énergie solaire et la géothermie, des dispositifs qui intéressent les créateurs de spa désireux de respecter l'environnement.

Pourquoi votre salon n'est-il organisé que tous les deux ans ?

Il nous faut bien deux ans pour préparer efficacement un événement qui regroupe 2 300 exposants, plus de 200 000 visiteurs, sur une surface totale de 355 678 mètres carrés, ce qui représente dix halls d'exposition... De plus, cette période nous permet d'avoir le recul nécessaire pour bien évaluer les tendances. Cette partie « recherche » est l'un des arguments qui nous permet d'attirer les entreprises innovantes.

Accueillez-vous beaucoup de visiteurs français ?

La France représente un gros marché pour le secteur, même s'il est plus atomisé que le marché allemand. Nous avons déjà près de 50 exposants français enregistrés et nous attendons environ 4 500 visiteurs en provenance de l'Hexagone. Ceux qui approchent l'activité spa et wellness apprécieront tout particulièrement notre nouvel espace « wall + floor », qui expose, pour la première fois, des revêtements muraux, des matières innovantes ou naturelles, comme le liège, les pierres naturelles et le marbres ou encore des peintures.

Propos recueillis par Siska von Saxenburg

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

partenaires formation

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

FORMATIONS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.