LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Les innovations qui vont marquer le salon Mondial Coiffure Beauté 2018

7/09/2018 | Salons & Events | Siska von Saxenburg E-mail

 

INNOVATIONS MCB2018

Pas moins de 24 produits nominés sur plus de 80 dossiers présentés en vue du Trophée de l'Innovation : le salon Mondial Coiffure Beauté 2018, qui débute ce samedi, à Paris, reste fidèle à sa vocation de révélateur de nouvelles marques et tendances. Tour d'horizon. 

Difficile de rater les deux villages de l'innovation, situés en plein cœur du salon. Séparés par leur contenus - le premier regroupe les cosmétiques, produits, accessoires et mobilier, le second met en avant les innovations technologiques et digitales -, ils se rejoignent sur l'esprit qui les anime sous une même enseigne : «What's new in Paris» et la volonté de mettre en avant les acteurs qui font progresser le secteur.

Sur plus de quatre-vingts dossiers présentés pour le Trophée de l’Innovation, l’un des événements phare du MCB, le jury, composés de professionnels de la coiffure, en a retenu vingt-quatre, répartis dans huit catégories. Cette année, la compétition est serrée, et le suspense maintenu jusqu'au bout : après un dernier tour de piste samedi 8 septembre, dans l'après-midi, les prix seront décernés dimanche matin à 11h30 sur la grande scène du salon. 

Les cosmétiques capillaires : cap sur le vegan 

MCB2018 COSMETIQUES CAPILLAIRES

Parmi les nominés, la gamme vegan Maria Nila et son concept Colour Refresh permettent d'obtenir des colorations avec des pigments non permanents. La couleur s'élimine progressivement au shampooing et résiste après quatre à dix lavages. Le résultat dépend de la qualité du cheveu et se révèle plus intense sur des cheveux traités ou poreux. Pour diluer la couleur ou l'atténuer, on peut mélanger les couleurs entre elles ou les diluer avec le correcteur White Mix.

Egalement vegan, le concept de couleurs semi-permanentes Pulp Riot, autre candidat au Trophée de l’Innovation, comprend une gamme de six produits avec des couleurs intenses, miscibles entre elles sans rajouter d'oxydant. Le résultat longue durée et hyper-brillant met en avant l'expertise du coiffeur.

Une coloration flashy le jour et néon la nuit ? Les laboratoires Ducastel ont séduit le jury avec leurs color doses Néon, qui transforment la pose d'un masque capillaire en repigmentation sur mesure. Elles offrent des effets bien dans l'air du temps : des nuances intenses et vives obtenues sans oxydant ni révélateur, qui s'illuminent dans le noir, sous une lampe de Wood. Elles s'adaptent aux bases blond platine, naturels, décolorés ou méchés et tiennent jusqu'à huit shampoings.

Les soins capillaires : textures et formules

Là encore, on célèbre la cosmétique vegan avec la sortie de Supernature, une nouvelle génération de soins nutritifs. La formulation marie la biotine, la protéine de pois, l'amla, l'agropyre et le quinoa. Tous les produits sont issus de plantes certifiées bio. Mulato Cosmetics se lance aussi dans le bio et le vegan avec une nouvelle marque, Neia, comprenant six produits, spécialement conçus pour prendre soin des cheveux secs, colorés, fragilisés et des cuirs chevelus gras. Fabriquée et conditionnée en France, la gamme est labellisée Cosmebio et Vegan.   

Plus surprenant, le shampoing dermatologique ultra-concentré Pso Natura des laboratoires Mascareignes est formulé sans eau. Sa composition, enrichie en vitamine E et en amande douce, mêle les vertus de l'huile de carapa procera à celles de l'aloe vera et du marula. Il est destiné à apaiser les démangeaisons, éliminer les squames et préserver la brillance et la souplesse des cheveux.

Beauté homme : assouplir et gainer

MCB2018 HOMME

Fondée en 2015 par David Ferrara et Hervé Boibessot, la marque Tonsor & Cie a réussi à convaincre les experts avec leur baume de rasage apaisant, 100% naturel, fabriqué en France et parfumé à l'aloe vera et au citrus. L'argument qui a fait mouche ? Le baume après rasage exalterait aussi le cœur !

Chez Défi pour homme, ce n'est pas un mais deux produits qui ont retenu l'attention du jury. En premier lieu, la cire nourrissante pour barbe, un soin riche sans rinçage, aux cires d'abeille, de jojoba et myrica et aux beurres de mangue et de karité, pour une barbe soyeuse sans aspect gras, présentée en boîte métallique. La deuxième nomination s'est portée sur une cire liquide texturisante destinée à gainer le cheveu, donner de la matière et assouplir la fibre pour la journée.  

Cosmétique corps et visage : subtilité

MCB2018 COSMETIQUES CORPS

Cette année encore, toute l'attention de MakeUp for Ever s'est portée sur le teint. Cette nouvelle génération de fond de teint a su séduire. La formule matifiante floute les imperfections pendant 12 heures et donne un effet seconde peau. Elle contient un complexe de maillage « flexi-fit » qui s'adapte aux mouvements du visage, tout en laissant respirer la peau.

Pour les amateurs de teint doré et naturel, la marque néerlandaise Marc Ibane proposait Perle de soleil, un produit autobronzant facilement applicable et dosable grâce à un système goutte à goutte, qui se mélange parfaitement aux crèmes et lotions hydratantes.

Ambition holistique pour Végétalement Provence qui dévoile ici sa collection, baptisée sobrement «La Peau» et dédiée à «œuvrer pour la santé et la beauté des cheveux, de la peau et de l'âme». Idéalement destinée aux spas, cette gamme permet une personnalisation unique. En cabine, le client peut choisir son univers parmi trois fragrances et synergies différentes : air, eau feu. Mais aussi la texture de son massage : huile, crème ou gel aloe.

Outils :  mener le client par le bout du nez

MCB2018 OUTILS

Conçu et fabriqué en Allemagne, le nouveau purificateur Ideal Santé AP40 se fait fort de débarrasser le salon de coiffure de ses odeurs et de toutes les particules nocives pour la santé. L'air est aspiré par les côtés, puis passe au travers d'un filtre multicouches, avant d’être redistribué dans toute la pièce par le dessus de l'appareil. Silencieux et simple à utiliser, il convient à des pièces de 30 à 50 m2. Il peut purifier jusqu'à 800m3 par heure. 

Comment fidéliser les clients ? En les menant par le bout du nez. En clair, il s'agit de stimuler leur sens le plus primitif, celui de l'odorat. Cindarella, autre produit nominé, fait mouche avec un diffuseur discret et, si l’on en croit son fabricant, une technologie qui respecte à la fois l'environnement, l’espace et le personnel. 

Après l'équipe de Profession bien-être, le mélangeur électrique en forme de pingouin a séduit le jury du Trophée, qui a nominé cet accessoire. Son intérêt : il permet de supprimer les odeurs désagréables lors du mélange des couleurs. Et comme le mélange est plus homogène, les couleurs sont plus intenses…

Mobilier : pratique avec une touche ludique

MCB2018 MOBILIER

L'ambition de Gamma Bross ? Révolutionner le salon de coiffure. Un vrai défi que la marque traduit en présentant une coiffeuse unique, qui peut s'habiller et se déshabiller au gré des saisons et de la mode. Bref, comme les clientes, la coiffeuse peut changer de robe pour un look sur mesure, à changer sans modération.

Chez Jacques Seban, la nostalgie a du bon. Toute l'originalité de son fauteuil de coiffure enfant réside dans son look vintage et son inspiration cheval à bascule. Il est parfait pour occuper les enfants pendant la coupe, grâce à sa tête de cheval. Techniquement, il est doté d'une pompe hydraulique très haute, qui permet de couper les cheveux sans se pencher.

Le problème d'un salon de coiffure, c'est souvent l'espace. Impossible de pousser les murs... Un souci pris en considération par Coopéré, qui présente un bac particulièrement compact qui permet d'optimiser l'espace au sol, sans sacrifier le confort du client grâce à sa structure inclinée. Le jury l’a retenu, lui aussi. 

Digitalisation du point de vente : l’avenir

MCB2018 DIGITAL

Dans la guerre des plateformes, difficile de trouver sa petite musique. Wavy présente une nouvelle version de son application. Plus fluide, avec des fonctionnalités unique, l'entreprise se veut une plate-forme de gestion plus pratique, avec une prise de rendez-vous plus rapide, y compris sur Facebook.

Chez Flexybeauty, également nominé, on a misé sur l'analyse des statistiques, un élément clé de la stratégie d'un salon. L'équipe a donc choisi les meilleurs indicateurs et a poussé encore le principe de personnalisation. Baptisé FlexySmart, c'est un module de statistiques qui simplifie la gestion et permet de développer son activité. Le gestionnaire peut aussi profiter des conseils business d'experts du secteur qui permettent de mieux analyser ses données.

Le jury s’est aussi penché sur Shortcuts. C’est un logiciel certifié NF 525 spécialisé dans la gestion d'établissements. Son fabricant revendique 14 000 utilisateurs répartis dans 45 pays. En plus des fonctionnalités de caisse et de gestion, la marque propose des outils de fidélisation regroupés sous le titre de «Easy marketing», qui accompagne les clients en fonction de leur consommation.

Produits connectés : au service de l'apparence

MCB2018 CONNECTE

Proposer du nail art sans formation préalable ? Une quadrature du cercle prise en compte par Venitia Distribution, qui a présenté au jury une imprimante à ongles dernière génération. La machine imprime en 35 secondes un motif sur l'ongle, qu'il soit naturel, en résine ou sous capsule, quelles que soient leur forme ou leur longueur. En plus des mille motifs intégrés dans la machine, une application complémentaire permet de lui faire imprimer n'importe quelle photo.

A moins de pouvoir se dupliquer, impossible de se voir à la fois de face et de dos… Avec le Visioback, commercialisé par la Sas Comte, la cliente peut expérimenter un autre regard sur soi. Le système se compose d'un miroir et d'un écran connecté à une caméra qui filme en direct la personne de dos. Une façon ludique et high-tech de renouveler l'expérience en salon. Et de susciter la curiosité d’un jury. 

La dernière innovation nominée est partie d’une une constatation : le lendemain d'une formation, le taux d'assimilation chute à 20%... Et si dans le mois qui suit, rien n'a été fait pour activer le contenu de cette formation, les apprenants n'en gardent aucune trace. L'application Hairteach a donc mis sa technologie et son savoir-faire 3D à la disposition des coiffeurs formateurs. Une solution innovante qui a déjà séduit Céline Antunes, Bruno Estatof, Loris Hug et Daniel Montesantos. Va-t-elle également convaincre le jury ?

 

 

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

partenaires formation

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

FORMATIONS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.