LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Luxe Pack 2015 : «Dans les cosmétiques, l’interaction contenant-contenu est essentielle»

18/10/2015 | Salons & Events | Siska von Saxenburg E-mail

01-ISABELLE-GROSDIDIERRendez-vous incontournable de l’emballage haut de gamme, le salon Luxe Pack (Idice) se tiendra cette semaine, du 21 au 23 octobre, au Grimaldi Forum, à Monaco, avec 450 exposants. Entretien avec Nathalie Grosdidier, directrice générale de l’événement.

Profession bien-être : Le packaging de luxe ne soigne plus seulement les détails, il devient connecté. La tendance, pour 2016, est à l’emballage «intelligent»?

Nathalie Grosdidier : En effet, les nouvelles technologies ouvrent des possibilités inédites pour les marques de luxe d’interagir avec le consommateur connecté. L’emballage est un vecteur de premier plan pour construire cette relation. Du ruban connecté aux outils anti-contrefaçon, en passant par l’intégration de vidéos ou de messages personnalisés, les industriels proposent désormais de nombreuses solutions intégrant le digital. En plus des innovations présentées sur nos stands, une table ronde intitulée «Smart Luxe Pack ou comment rendre le packaging intelligent» sera consacrée au sujet jeudi.

On a longtemps opposé luxe et développement durable. A quelques semaines de la Conférence sur le climat COP 21, comment l’industrie de l’emballage haut de gamme prend en compte les enjeux environnementaux ?

De nombreuses maisons de luxe se sont fixé des objectifs de réductions de leurs consommations d’énergie, plus précisément dans les magasins et sur les transports, en travaillant sur une supply chain «durable». Elles étudient aussi toutes les possibilités de rationalisation et d’éco-conception des packs. Nous avons d’ailleurs organisé mercredi une table ronde sur ce thème, avec un plateau d’exception, en donnant des clés concrètes et des expériences menées sur le terrain. A la fin, bien sûr, la remise du prix Luxe Pack in Green 2015, qui met en avant les solutions éco-conçus des exposants, ainsi que leurs démarches d’entreprise responsable.

Dans les cosmétiques, le packaging va de plus en plus de pair avec le produit. C’est la raison pour laquelle vous avez lancé l’an dernier un nouveau rendez-vous, Luxe Formulation ?

Oui. A l’heure où la maîtrise de l’interaction contenant-contenu est essentielle, Luxe Formulation, qui s’adresse à tout professionnel du secteur de la beauté, propose un tour d’horizon complet du secteur. Cette année, il y aura une offre élargie et un programme de conférences et d’ateliers.

Vous avez choisi la styliste Chantal Thomass comme invitée d’honneur de cette 28e édition. Que symbolise-t-elle pour Luxe Pack ?

Luxe Pack Monaco a toujours placé la création et créativité au cœur de ses éditions. Chantal Thomass est une représentation iconique de cet art de se réinventer. Jeudi, elle abordera dans une conférence les codes de la création qui lui ont offert notoriété et succès.

Comment envisagez-vous l’année 2016 ? Allez-vous conserver le même calendrier?

Depuis quelques années, nous souhaitions avancer les dates du salon, pour éviter de nous retrouver pendant les vacances scolaires françaises. L’année prochaine, Luxe Pack Monaco se déroulera donc du 21 au 23 septembre, pour ensuite, dès 2017, se tenir la première semaine d’octobre, période réputée la plus efficace dans le calendrier des décideurs.

Propos recueillis par Georges Margossian.

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

partenaires formation

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

FORMATIONS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.