LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Les Françaises sont moins sportives que leurs voisines européennes

11/03/2013 | Sante et Bien-être | Nicolas Desaje E-mail
SPORT-FEMININ-650X217


De l'exercice, oui, mais pianissimo... Plus de 40% des Françaises ne pratiquent pas assez d'activité physique hebdomadaire : elles s'exposent ainsi au risque de maladies cardiovasculaires, selon une enquête de la Fédération mondiale du cœur menée en France, en Suède, au Royaume-Uni, au Danemark et en Allemagne.

Si 42 % des femmes interrogées en France n'ont pas atteint la durée hebdomadaire d'activité physique recommandée, elles ne sont que 34 % au Royaume-Uni, 33 % en Suède, et 19 % au Danemark et en Allemagne à se situer en dessous des critères fixés par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). L'institution estime que les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient pratiquer 150 minutes d'activité physique modérée (jardinage, danse ou marche rapide) ou 75 minutes d'activité physique intensive (sport, course à pied ou gymnastique rythmique) par semaine.

Pour la Fédération mondiale du cœur, plus de 2 millions de Françaises pourraient réduire leur risque de maladies cardiovasculaires en ne pratiquant qu'une heure supplémentaire de sport chaque semaine ou des activités physiques quotidiennes.

* Enquête réalisée par YouGov dans cinq pays européens (la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, le Danemark et la Suède) sur un échantillon composé de 6 172 adultes âgés de 18 à 64 ans. La question posée aux répondants portait sur le nombre de minutes d'activité physique intensive et modérée pratiquées en une semaine.

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

ÉQUIPEMENTS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.