LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Pesticides : une première enquête nationale sur leurs utilisations domestiques

7/07/2014 | Sante et Bien-être | Nicolas Desaje E-mail

L’Observatoire des résidus de pesticides (ORP) de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) lance Pesti’home, une vaste étude qui vise à mesurer l’exposition des Français aux pesticides domestiques.

Jusqu’ici, les chercheurs s’intéressaient principalement à l’impact des produits professionnels sur la santé. Il y a un an, l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) publiait ainsi une synthèse de la littérature scientifique internationale, parue au cours des trente dernières années, sur l'état de santé de populations rurales et des travailleurs agricoles.
 
Cette expertise pluridisciplinaire indiquait notamment que les expositions, « même à faible intensité », au cours de la période prénatale ou périnatale, voire sur les jeunes enfants, augmentaient le risque de développer des malformations congénitales à la naissance ou, plus tard dans la vie, certains cancers, des maladies neurologiques ou des troubles de la reproduction.
 
1 500 foyers vont y participer

Avec cette nouvelle étude, l’Anses répond à l’une des recommandations de l’expertise collective de l’Inserm publiée en juin 2013. Au total, 150 communes seront choisies sur l’ensemble du territoire métropolitain. Dans chacune d’entre elles, des foyers (au total 1 500) vont être tirés au sort pour y participer. Tous les produits destinés à éliminer les nuisibles dans la maison et à l’extérieur du domicile (cour, terrasse, façade, jardin, potager, etc.) seront répertoriés, même ceux destinés aux animaux domestiques.
 
Financée par les ministères de l’écologie, de la santé et de l’agriculture, cette étude s’inscrit dans le cadre du plan Ecophyto, lancé par le Grenelle de l’environnement fin 2007, dont l’un des objectifs est de diviser de 50% l'usage de pesticides avant 2018. Elle a débuté le 3 juillet 2014 et se poursuivra jusqu’en octobre 2014.

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

ÉQUIPEMENTS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.