LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Pour bien vieillir, les Français pas convaincus par les soins esthétiques

2/03/2011 | Sante et Bien-être | Georges Margossian E-mail

Pour bien vieillir, seulement 11% des Français semblent être convaincus de la nécessité d’avoir recours à des artifices comme les crèmes cosmétiques, les teintures ou la chirurgie (17% de femme et 4% d’hommes), selon une étude réalisée par le groupe Prévoir et l’Ifop sur les Français et le « bien vieillir ».

Pour 70% des personnes interrogées, le « bien vieillir » repose avant tout sur la notion de vieillissement en bonne santé, avec, en tête des priorités, une bonne hygiène de vie et un environnement social et culturel riche. Près des trois quarts des sondés estiment que leur mode de vie doit être en adéquation avec ce qui leur permettrait de bien vieillir. Trois leviers ressortent de cette étude : l’alimentation, la vie sociale et l’exercice physique.

Si 62% des Français pensent qu’il est difficile de bien vieillir (les femmes davantage que les hommes), toutes les catégories socio-professionnelles ne semblent pas égales devant le vieillissement.  Pour preuve, la perception de l’âge du vieillissement varie selon que l’on est ouvrier (65 ans) ou cadre supérieur (72 ans). En moyenne, c’est à 49 ans que les Français estiment nécessaire de commencer à se soucier de bien vieillir. Cet âge évolue en fonction du cycle de vie : plus on vieillit, plus on considère qu’il faut se soucier tardivement du bien vieillir.

 

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

ÉQUIPEMENTS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.