LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Sciences et Avenir dénonce les compléments alimentaires faussement naturels

3/09/2012 | Sante et Bien-être | Nicolas Desaje E-mail
COMPLEMENTS_ALIMENTAIRES-650X217


Sexe et minceur semblent des arguments qui font mouche sur le web pour vendre des produits qui n'ont rien de naturel contrairement à leurs allégations publicitaires, avertit le mensuel Sciences et Avenir dans son numéro de septembre, dénonçant une « dangereuse escroquerie ».

A l'appui de son enquête, le mensuel cite les résultats d'une longue étude réalisée par des chercheurs de l'Université Paul Sabatier de Toulouse, qui ont testé cent compléments alimentaires vendus sur Internet. Ses conclusions sont alarmantes : plus des deux tiers des produits contenaient des médicaments. Certains comportaient des principes chimiques actifs interdits.

« Tracer leur piste, le plus souvent en Asie, est une gageure et les autorités sanitaires françaises semblent dépassées par l'ampleur du trafic. », écrit Sciences et Avenir.

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

ÉQUIPEMENTS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.