LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Tatouage noir au henné : nouvelle mise en garde de l’ANSM

31/07/2013 | Sante et Bien-être | Nicolas Desaje E-mail


TAOUAGE-HENNE-NOIR-200X200
Les tatouages noirs temporaires au henné sont susceptibles de provoquer un eczéma allergique parfois grave, avertit l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), qui « déconseille vivement » leur utilisation, dans un point d'information publié mardi.

La substance incriminée s'appelle paraphénylènediamine (PPD). Ajoutée illégalement dans le henné pour obtenir une couleur noire, elle permet aussi de prolonger la longévité du tatouage. Parmi les produits cosmétiques, seules les teintures capillaires sont autorisées à l'utiliser mais à une concentration qui ne peut pas excéder 6 %, précise l'ANSM.

L'Agence indique que les réactions, qui surviennent au maximum quelques semaines après les tatouages, peuvent parfois entraîner une prise en charge médicale urgente, voire une hospitalisation. Autre effet : une « polysensibilisation irréversible », notamment à des caoutchoucs, à des colorants vestimentaires et à des teintures capillaires permanentes, pouvant empêcher la pratique de certaines activités professionnelles comme la coiffure.

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

ÉQUIPEMENTS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.