LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Une étude rend responsables les cabines UV de 800 morts par an en Europe

26/07/2012 | Sante et Bien-être | Nicolas Desaje E-mail
UV-57-650X217


Publiée dans le British Medical Journal, une nouvelle étude scientifique sur les cabines de bronzage indique qu'elles sont responsables de 800 morts par an en Europe par cancer de la peau, rapporte l'AFP. Elles feraient aussi grimper de 20% le risque de développer un mélanome.

Sur les 64 000 cas de mélanome cutané diagnostiqués chaque année dans 18 pays européens, environ 3 348, soit 5,4%, sont liés à l'usage de cabines UV, précise cette étude réalisée par l'International Prevention Research Institute (Ipri) de Lyon et l'European Institute of Oncology (IEO) de Milan.

Les chercheurs estiment que le risque de développer un mélanome (le plus grave des cancers de la peau) est doublé quand on fait usage de ces cabines avant l'âge de 35 ans.

Le 12 juillet, un rapport d'information du Sénat recommandait d'interdire les cabines UV hors usage médical en France, pour « éviter un futur scandale sanitaire », ce qui avait fait réagir aussitôt le Syndicat national des professionnels du bronzage en cabine (SNPBC), qui affirme que le mécanisme de bronzage artificiel est identique à celui d'une exposition au soleil naturel.

LIRE AUSSI :
Cabines UV : les professionnels dénoncent des erreurs dans le rapport du Sénat
Lumière pulsée, cabines UV : le rapport qui fait peur

 

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

ÉQUIPEMENTS

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.