LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

PHYTS 4-600X100
 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Bercy veut inciter les entreprises à se projeter à l’international

11/03/2018 | SOCIAL & JURIDIQUE | Nicolas Desaje E-mail

COMMERCE INTERNATIONAL

 

Pas assez nombreuses les PME exportatrices ? Assurance-prospection, pass export, couverture sur le court terme… Le gouvernement a décidé de s’attaquer aux dispositifs d’aide à l’exportation en renforçant le réseau de Bpifrance et en complétant ses outils de financement.

Outil phare du financement à l'export, l'assurance-prospection, qui permet de couvrir une PME en cas d'échec d'une prospection à l'étranger, devrait être «simplifiée» et rendue «beaucoup plus efficace et beaucoup plus incitative pour les entreprises», selon Bercy. «L'idée est d'avoir une gamme de produits sur les financements export la plus complète possible», ajoute-t-on au ministère de l’Economie.

Dans le détail, le gouvernement a décidé d'introduire une «avance de frais» pour inciter les PME à se lancer à l'export et de «mobiliser le réseau» de bpifrance pour faire connaître et commercialiser cette offre à travers le territoire français. Autre axe : le développement de la «couverture sur le court terme à l'ensemble des géographies», pour accompagner les PME.

«A l'autre extrémité de l'échelle des projets, il y avait un besoin surtout exprimé par la place de Paris d'avoir des garanties pour des grands projets stratégiques, internationaux, auxquels participent des entreprises françaises mais qui, pour certains, n'ont pas de part française», explique Bercy. Le ministère compte donc ouvrir désormais une garantie sur ces projets s'ils sont jugés suffisamment stratégiques.

Une nouvelle garantie : le « pass export »

Le gouvernement a aussi créé un «pass export», ouvrant une garantie à un exportateur pendant une période déterminée sur tous ses contrats, sous réserve qu'il s'engage à avoir un contenu français, que ce soit en termes d'emplois ou de fourniture, d'un certain niveau. Un premier Pass export a été signé fin février lors d'un déplacement du Premier ministre Edouard Philippe à Roubaix, avec le groupe de construction navale Piriou.

«L'idée est d'établir un contrat de confiance» avec les entreprises, souligne Bercy. Pour vérifier que l'engagement est bien tenu par les entreprises bénéficiant de ce pass, un rendez-vous est prévu à mi-parcours et des audits en fin de parcours. En 2017, le déficit commercial français s'est nettement creusé pour atteindre 62,6 milliards d'euros, contre 48,3 milliards d'euros un an auparavant.

Avec AFP.

 

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

bains à remous et sauna infrarouge
ABONNEMENT PBE 112014

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.

Site développé par Webcréa s.a.r.l. | création graphique Kumquat