LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

INSCRIPTION NEWSSLETTER
 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Une responsable de l’artisanat redoute une multiplication des formations

30/07/2019 | SOCIAL & JURIDIQUE | Nicolas Desaje E-mail

NATHALIE LAPORTE

La mise en œuvre de la réforme de l’apprentissage commence à faire grincer des dents. Nathalie Laporte, présidente de la Chambre des métiers et de l’artisanat interdépartemental (Gironde, Dordogne et Lot-et-Garonne), craint une concurrence plus vive entre les centres de formation.   

«Le problème, c'est qu'avec la loi ‘liberté de choisir son avenir professionnel’, on redoute que beaucoup d'organismes veuillent monter leur propre centre de formation. On a donc décidé de poser une marque dans le secteur de la beauté (coiffure, esthétique), en particulier, parce que ça risque d'être très concurrentiel et que les formations vont sûrement se multiplier, on agit un peu en préventif», a déclaré Nathalie Laporte, interviewée par Aqui.fr

Par ailleurs, la présidente de la Chambre des métiers et de l’artisanat interdépartemental (Gironde, Dordogne et Lot-et-Garonne) estime que la suppression du stage obligatoire à l’installation pour les futurs artisans, une des dispositions de la loi Pacte, représente une perte de ressources de 900 000 euros pour les chambres de métiers. 

En contrepartie, de nouvelles offres de services seront mises en place. «Puisqu’on va bientôt perdre le registre des métiers, qui sera transformé en guichet unique par le biais de la loi Pacte, on va faire monter nos collaborateurs en compétences, ils deviendront des experts dans le service économique pour venir en aide aux artisans qui auront des problèmes», explique la responsable.  

SUR LE MÊME SUJET

→   L'U2P interpelle les ministres sur les difficultés des artisans

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.