LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

balinea 1
 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Après neuf mois de travaux, Thalazur Antibes prend du galon

5/07/2013 | Thalassos & Thermes | Georges Margossian E-mail
THALAZUR-ANTIBES-1-650X217

A peine rénové depuis sa construction, en 1986, l'établissement s'offre aujourd'hui une seconde jeunesse. Il vient de rouvrir ses portes au public après un relooking complet qui a coûté au groupe Thalazur la bagatelle de 22 millions d'euros.

« Notre centre a toujours été reconnu pour la qualité de ses soins, mais on nous reprochait la vétusté de ses installations. », reconnaît Philippe Bellengé, arrivé en juin 2012 à la tête de ce complexe. Entre Villeneuve-Loubet, Cannes et Port-Fréjus, les spas et les thalassos lui ont mené la vie dure. Et la fréquentation de l'établissement avait fini par s'éroder. Fermé depuis octobre, il a donc pris non seulement des couleurs mais aussi du galon.

Le nouvel hôtel arbore désormais une étoile supplémentaire (4*) avec 164 chambres et 12 suites donnant sur la Méditerranée. Le restaurant, l'Angelus, a été placé sous la houlette d'un chef étoilé, Lyes Abidi, ancien second de Didier Anies. Ambiance chic et sereine, enfin, pour la thalasso et sa trentaine de cabines, repensées sous des tons parme, violine et lavande. Exit l'atmosphère vieillotte d'antan. Jusque dans les senteurs...thalazur-antibes-2-300x169

« Grasse n'est pas loin et nous souhaitons mettre en avant l'aromathérapie sur cette destination. Elle sera partout. », explique le directeur. A la thalasso, où une « escale » de trois jours a été conçue autour de cette thématique, comme au bar, avec ses cocktails à base de rose et sa décoration florale, ou au restaurant, qui met l'accent sur les plantes aromatiques et les essences, voire à l'hôtel, où le nom des salon a été spécialement choisi (fleur d'oranger, brume de jasmin...).

Les tarifs n'ont pas été modifiés pour la partie soins. En revanche, standing 4* oblige, le prix des chambres a été revu à la hausse, +10%. Au total, le complexe, qui a conservé une grande partie de ses anciens salariés, a rouvert avec un effectif de plus de 70 personnes. Le groupe Thalazur, qui, par ailleurs, poursuit un vaste programme de rénovation de ses centres - Royan, Bandol, puis, bientôt, Port-Camargue et Arcachon -, a recruté une quarantaine de nouveaux collaborateurs pour Antibes.

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2016  Profession bien-être. Tous droits réservés.

Site développé par Webcréa s.a.r.l. | création graphique Kumquat