LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

La ménopause, nouveau cheval de bataille de la thalasso

20/01/2019 | Thalassos & Thermes | Marie Dürrenbach E-mail

THALASSO MENOPAUSE

 

Après les cures «jeunes mamans», un grand classique depuis près de vingt ans, les thalassos et les centres thermaux visent les femmes qui doivent faire face à la ménopause. Un segment encore nouveau, mais qui offre de belles possibilités.

En matière de bien-être, difficile, en effet, d’ignorer les femmes ménopausées ! Selon les chiffres de l’Insee, 459 310 Françaises fêteront cette année leur demi-siècle d’existence et en affronteront (ou pas) ses premiers désagréments. En moyenne, de 400 000 à 450 000 femmes viennent ainsi grossir un segment de clientèle, qui n’échappe plus aux centres de thalassothérapie.

Fragilisées à une période où elles se sentent encore jeunes et pleines d’allant, le passage à la cinquantaine renvoie ces femmes à la peur de vieillir. A Canet-en-Roussillon, le centre Les Flamants Roses propose une nouvelle cure de six jours intitulée «Cap 50 au féminin». Le programme exploite les bienfaits des oligo-éléments et des sels minéraux du milieu marin pour lutter contre les effets du vieillissement et les baisses de moral qui accompagnent cette période délicate. 

L’accent a été donné sur la silhouette et le tonus. La cure commence par un bilan «nutrition» et «sportif». Séances de sports se succèdent en alternance avec des soins de beauté. L’objectif est ici de reminéraliser l’organisme et de le drainer.

Un accompagnement intime

LUXEUIL LES BAINS MENOPAUSE

Autre nouveauté en 2019 : partant du principe que chaque femme vit différemment sa ménopause, les Thermes de Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône) ont conçu un accompagnement sur mesure. Cette mini-cure de six jours poursuit plusieurs objectifs : améliorer le confort intime, grâce à des bains avec irrigation vaginale et cataplasme abdominal de boue thermale, et prendre en charge les troubles musculo-squelettiques.

Après une consultation d’ostéopathie, le programme prévoit aussi un bain thermal hydro-massant par jour, suivi d’une douche au jet. Il propose ensuite de traiter les troubles du sommeil et le stress grâce à la réflexologie plantaire et un soin aux pierres chaudes. Enfin, dernier point : le remodelage de la silhouette, stimulé par la pressothérapie et le drainage lymphatique. Les plus courageuses compléteront la cure avec des séances dans la salle de fitness.  

Les Flamants Roses, cure Cap 50 : 6 jours, 26 soins, dont 10 soins minceur, 3 soins beauté et 3 activités santé (aquagym, yoga, marche à pied).

Thermes de Luxeuil les Bains, mini Cure Ménopause de 6 jours, 23 soins et une consultation d’ostéopathie. Cette cure existe en version programme complémentaire et peut être rajoutée à une cure thermale conventionnée de 18 jours. 

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.