LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

PHYTS 4-600X100
 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

L’Algérie remet à niveau ses stations thermales pour 107 millions d’euros

6/03/2013 | Thalassos & Thermes | Nicolas Desaje E-mail
THERMALISME-ALGERIE-2-650X217

L'Algérie veut relancer son activité thermale et l'ouvrir à la clientèle internationale : près de 107 millions d'euros (11 milliards de dinars) vont être mobilisés pour moderniser et promouvoir dix stations à travers le pays, indique l'agence algérienne de presse APS, qui cite Mustapha Chaoui, le responsable de Gestour, la société de participations de l'Etat dans le tourisme et l'hôtellerie.

Cette opération doit permettre à ces établissements de s'adapter aux standards mondiaux et d'attirer davantage de touristes étrangers. Les investissements portent aussi sur la formation du personnel. Un accord dans ce sens a été signé entre le secteur du thermalisme et l'Union européenne. Enfin, pour faire face à l'insuffisance de médecins et de paramédicaux spécialisés en thalassothérapie, kinésithérapie et rééducation fonctionnelle, il est même envisagé de faire appel à des spécialistes étrangers.

Selon APS, parmi les centres concernés par ce projet, on trouve : Guergour (Sétif), Boughrara (Tlemcen), Bouhnifia (Masacra), Zelfana (Ghardaïa), Righa (Ain Defla), Salhine (Biskra), Debbagh (ex- Maskhoutine, Guelma), Rabbi (Saida), et Bouhdjar (Ain Témouchent).

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.

Site développé par Webcréa s.a.r.l. | création graphique Kumquat