LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Valvital : « On a créé un concept d’hébergement intégré aux stations thermales »

22/06/2012 | Thalassos & Thermes | Georges Margossian E-mail
VALVITAL-SANTENAY-650X217

INTERVIEW – Après l'acquisition des thermes d'Aix-les-Bains, en 2011, le groupe Valvital poursuit son développement en 2012, avec un chiffre d'affaires qui devrait progresser de plus de 8% d'ici à la fin de l'année. Il vient de décrocher la concession des thermes de Santenay et diversifie ses activités en lançant un nouveau concept d'hébergement. Entretien avec son P-DG, Bernard Riac.

Profession Bien-être : Vous allez construire et exploiter le nouveau complexe thermal de Santenay*, qui proposera aussi de nombreuses activités de détente. Une station peut-elle faire l'impasse sur le bien-être aujourd'hui ?

Bernard Riac : C'est un levier essentiel de développement économique dans ce type de projet. Aujourd'hui, on ne peut pas suivre une logique purement médicale. La remise en forme permet d'amortir le coût des installations qui sont très coûteuses. Ce sont des activités séparées, qui ne s'adressent pas aux mêmes publics, mais aussi très complémentaires. J'ajoute que l'Etat et les collectivités locales ont parfaitement pris conscience de la nécessité de parvenir à ce type d'équilibre. Quand j'embauche une personne, il y a quatre créations d'emploi indirectement dans l'hébergement, les transports, etc.

Est-ce la raison pour laquelle vous avez lancé un concept de résidences pour vos curistes ?

Oui, on a créé un concept d'hébergement intégré aux stations thermales. On s'est rendu compte que notre clientèle avait du mal à trouver des hébergements de qualité. On a donc créé Villa Thermae, des résidences labellisées par le groupe Valvital. On y travaille depuis deux ans. La première résidence sera inaugurée à Thonon-les-Bains à la mi-juillet. Elle proposera 32 appartements d'environ 38 m2. Dans les trois ans, on prévoit de construire cinq résidences, ce qui fera 450 logements.

Vous avez aussi en projet de proposer des cures anti-âge. Qu'en attendez-vous ?

C'est une façon d'évoluer vers une diversification du thermalisme médical. Nous voyons dans ce type de programme qui se déroule sur une semaine une sorte d'alternative aux cures de 18 jours remboursées par la sécurité sociale. C'est ce qu'on appelle, à Valvital, le « savoir anti-âge », qui offre une forme d'éducation à l'hygiène de vie et à la remise en forme. Pour nous, le bien vieillir passe par les activités physiques et la nutrition. On souhaite mettre en place cette cure à Bourbonne-les-Bains vers la mi-2013, une station très médicalisée et spécialisée dans l'ostéoporose.

Le chantier du site de Thonon-les-Bains a pris beaucoup de retard depuis un an et demi. Où en êtes-vous ?

La station est redevenue une destination attractive. Nous inaugurons sa partie thermoludique cet été, ainsi qu'une résidence Villa Thermae de 32 appartements. A ce jour, on a déjà reçu 1 400 réservations pour les trois prochains mois. En six mois, je pense qu'on aura certainement plus de curistes que sur une année...

Que vous apporte la station d'Aix-les-Bains, dont vous êtes propriétaire à la fois des sources et des thermes ?

Un fort ancrage dans le thermalisme de santé. C'est une station emblématique dans la rhumatologie. Elle nous a permis de doubler notre chiffre d'affaires. Pour la troisième année consécutive, son activité sera encore en progression de 4 ou 5% à environ 15 millions d'euros. On atteindra probablement 29 000 curistes.

Comment voyez-vous l'année 2012 ?

Nous tablons sur un chiffre d'affaires d'environ 38 millions d'euros, contre 35 millions l'an passé. On ne subit pas la crise. Le thermalisme est en train de progresser en France. Les gens veulent mieux prendre en charge leur santé.

Propos recueillis par Georges Margossian.

* LIRE AUSSI :
Le groupe Valvital va créer un spa thermal à Santenay

 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.