LOGO PBE RVB WEB
Le premier site
d'information
de l'industrie
du bien-être

PHYTS 4-600X100
 
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

MMV : « Nos destinations quatre étoiles sont choisies pour leur spa »

| Tourisme - Hôtellerie | Georges Margossian E-mail
mmv-opurespa-mandelieu-600x200


CAUCHETEUX-SYLVAIN-200X118
INTERVIEW – Planté au milieu d'un parc de huit hectares, le Resort & Spa MMV Cannes-Mandelieu vient d'inaugurer officiellement son nouveau concept de spa Ô Pure Spa avec la marque Payot. Un partenariat qui va s'étendre à l'ensemble des six résidences quatre étoiles du groupe hôtelier, à la montagne et à la mer, annonce Sylvain Caucheteux, le directeur commercial de MMV.


Proguidespa.com : Pourquoi avez-vous choisi la marque Payot comme partenaire de votre nouveau spa ?

Sylvain Caucheteux : Nous voulions une gamme de cosmétiques différente pour nos résidences quatre étoiles. Payot est une marque dynamique et réactive. Elle apporte un gage de sérieux à nos produits haut de gamme. De plus, notre spa de Cannes-Mandelieu accueille 50% de clients étrangers pour lesquels Payot incarne aussi des valeurs françaises toujours très recherchées.

Ce partenariat devrait-il s'étendre à d'autres résidences MMV ?

Oui. Nous y travaillons déjà en formant le personnel de nos cinq autres produits quatre étoiles : le Château de Camiole, dans la région, et nos quatre résidences quatre étoiles de montagne. Pour chacune d'entre elles, je précise, nous veillons à proposer un haut de gamme qui reste accessible aux familles, notre cœur de cible.

Pour une résidence quatre étoiles, un spa fait-il toujours la différence ?

Oui. Je suis certain que c'est un critère déterminant dans le choix de nos clients. Il ne faut pas se focaliser sur le prisme parisien : le spa n'est pas aussi banalisé qu'on veut bien le dire sur un marché comme le nôtre. Dans un resort tel que celui de Cannes-Mandelieu ou au Château de Camiole, nos destinations sont choisies pour leur spa et pour la qualité et le positionnement de leurs partenariats, comme Payot. Nous proposons aussi des marques moins connues, comme Altéarah, parce que leurs produits certifiés bio sont en phase avec nos valeurs.

Vous voulez parler du développement durable ?

Parfaitement. La démarche de tourisme durable nous tient à cœur. En mars, après avoir obtenu une éco-labellisation européenne, nous poursuivons nos efforts. Nous avons décidé d'acheter toute notre électricité à EDF énergie renouvelable. C'est un critère de choix important pour notre clientèle d'entreprises qui vient effectuer des séminaires chez nous. A Cannes-Mandelieu, nous disposons de plus de 450 m2 d'espace professionnel.

Le bien-être n'est pas une nouveauté pour le groupe MMV. En la matière, votre réflexion a-t-elle évolué depuis quelques années ?

En effet, cela fait déjà cinq ans que nous proposons des espaces de bien-être dans nos hôtels club de montagne. A l'origine, nous avions constaté qu'il y avait un tiers de nos clients qui ne skiaient pas. La mise en place de nos équipements a ensuite rencontré un succès qui a dépassé toutes nos espérances avec de très fortes affluences entre 16h et 20h30. C'est dans ce cadre-là que nous avons signé un partenariat avec la marque Pure Altitude des Fermes de Marie. Deux ans plus tard, nous entamions une démarche différente pour nos quatre étoiles en y ajoutant des spas. Tous nos produits haut de gamme en sont équipés aujourd'hui avec une piscine chauffée couverte, sauf pour le resort de Cannes-Mandelieu.

La saisonnalité n'est-elle pas un frein pour le développement de vos spas ?

Non, mais il faut différencier nos activités. A la mer, il est vrai que le spa revêt un caractère moins central pendant l'été, mais c'est aussi un excellent argument pour lisser la fréquentation de notre resort toute l'année. Contrairement à d'autres établissements, la commercialisation ne se fait pas uniquement en interne : nous vendons des forfaits spéciaux, en week-end ou en semaine, en recourant à des TO spécialisés dans ce type de produits. Ouverts à la clientèle extérieure, nos spas sont plus fréquentés à la mer qu'à la montagne.

Comment se font les réservations de soins ?

Ce qui fait l'ADN du groupe MMV, ce sont les vacances club à la carte. Nous appliquons ce principe aux réservations dans nos spas. Elles se font en deux temps. D'abord, au moment de réserver son séjour, soit sur un forfait purement thématique, soit sous forme de « spa time ». Ensuite, le spa manager appelle tous les futurs clients de l'hôtel pour fixer les rendez-vous, une semaine avant leur arrivée.

Propos recueillis par GM.

 
 

LES DERNIERS ARTICLES DE LA RUBRIQUE

ABONNEMENT PBE 112014

INSCRIPTIONTION NEWSLETTER

Qui sommes-nous ? | La rédaction | Mentions légales | Copyright | Nous contacter | Abonnement |Annonceurs | CGU | Plan du site

Copyright © 2004-2018  Profession bien-être. Tous droits réservés.

Site développé par Webcréa s.a.r.l. | création graphique Kumquat