Abonnement | Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Salon de coiffure : savez-vous faire passer les bons messages ?

10/12/2019 | Coiffure | Siska von Saxenburg

Être un bon coiffeur ou un excellent artisan ne suffit plus aujourd’hui. A quoi bon, en effet, être le meilleur si personne ne le sait ? À la tête du centre de formation «Else Académie», Éric Léturgie livre à Profession bien-être ses meilleures astuces pour qu’un salon soit vu… et reconnu. 

#1 - Soignez vos vitrines

Quelle est la première image de votre activité que vont avoir vos futurs clients ? Le pluriel est ici important. Car il n’est plus possible aujourd’hui de se limiter à une vitrine physique, avec des PLV, des produits ou des prix. Bien sûr, il faut la rendre attrayante. Et surtout, en faire le reflet de votre professionnalisme. 

Je suis toujours surpris quand je circule en ville et que je regarde des vitrines de salons de coiffure. On y voit de tout : des plantes et des objets qui n’ont rien à voir avec le métier. J’ai même vu récemment une vitrine de coiffeur remplie de tortues, en terre, en plastique ou en fer. Je reste dubitatif devant le message envoyé. Cela veut-il dire que ce coiffeur est particulièrement lent dans ses prestations ?  Comment voulez-vous donner envie à un client de pousser votre porte s’il ne comprend pas ce que vous faites ?

Ce qui est vrai pour votre vitrine physique l’est encore plus pour vos vitrines virtuelles, que ce soit votre site Internet ou les réseaux sociaux. Là, il faut être encore plus professionnel. Oubliez les images de votre dernier repas ou les vidéos de «lolcats». Les visuels doivent être qualitatifs, les textes sans fautes d’orthographe et le tout doit être pertinent avec les prestations que vous proposez.

#2 - Créez votre réseau

A l’heure actuelle, les centres-villes se désertifient et les boutiques ferment à tour de bras. Mais il y a des raisons. En participant avec les responsables de boutique à des réunions de commerçants, j’ai pu noter qu’ils ne fréquentaient pas les commerces dans leur ville, leur quartier, voire leur propre rue !  Comment créer un réseau de compétences si vous ne savez pas ce que font vos voisins ? 

Il faut, au contraire, tisser des liens avec eux pour être reconnu. Participer aux animations, c’est devenir un acteur et non plus un figurant ronchon. Imaginez l’internaute qui cherche un coiffeur, qui vous trouve sur les réseaux sociaux et découvre que vous êtes le genre de personne qui ne diffuse que des images négatives. Pensez-vous vraiment qu’il va venir chez vous ?

Et puisque l’on parle des internautes, souvenez-vous qu’ils cherchent avant tout trois choses : la transparence, la personnalisation et du temps. Vous devez donc être transparents sur tout, que ce soit vos prestations, les produits utilisés et les prix. Pour la personnalisation, c’est simple : personne ne veut ressembler à tout le monde. Le client potentiel va donc chercher avant tout un coiffeur capable de l’écouter et de lui proposer des solutions. 

Enfin, les consommateurs ne veulent plus perdre de temps. Ils veulent comprendre vite, être rassurés et confortés dans leurs attentes. Le meilleur moyen d’y parvenir, c’est encore de les impliquer dans votre évolution. De même que vous allez tisser des liens professionnels de qualité, il s’agit de communiquer avec vos clients, de leur expliquer que leur avis est important, que vous aimeriez voir vos commentaires sur les media sociaux et que c’est grâce à eux que votre salon est aussi convivial.

#3 - Usez et abusez des avant/après

Ce n’est un mystère pour personne : les clients adorent voir les métamorphoses des autres. C’est surtout l’occasion pour vous d’être vu et reconnu. Mais pour le coup, retenez les leçons des influenceurs à succès. En examinant leurs productions, on s’aperçoit que rien n’est laissé au hasard. Tout compte : l’angle de la prise de vues, le son, la voix, les tenues vestimentaires. A vous de devenir l’influenceur de votre savoir-faire !

Réservez dans votre salon un espace dédié à la prise de vues, avec un décor spécifique. Surtout, ne surchargez pas ce lieu d’informations inutiles : cela brouillerait votre publication. Veillez à créer une bonne lumière, qui mette vos clients en valeur : ils auront plus tendance à partager l’image sur leurs propres réseaux sociaux.  

Gardez un décor identique pour créer une charte graphique. Et, au passage, n’oubliez pas de faire signer le droit à l’image par vos clients. Et mettez les bons tags, sans toutefois surcharger (sept hashtags sur une même image est un maximum). Limitez-vous à #lenomdemonsalon, #lenomdemacliente, #le nomdemaville…

#4 - Faites parler de vous sur le plan local

Apprenez à tirer parti de la vie locale. Renseignez-vous : il y a peut-être des évènements en préparation dans votre ville où vos qualités professionnelles seraient appréciées. Une pièce de théâtre, un spectacle, un tournage de films : autant d’occasions où un coiffeur peut se rendre utile. Bref, mettez-vous en valeur, faites du bruit ! Allez jusqu’à créer vos propres actualités, associez-vous avec d’autres commerces pour créer des événements et contactez les journaux locaux pour en parler.

#5 - Activez votre géolocalisation

Difficile d’éviter Google quand on veut communiquer sur le Web ! Tout le monde parle des réseaux sociaux, mais le véritable maître d’Internet, c’est Google. Alors, si vous n’avez pas encore de compte «Google My Business», c’est le moment. Mais attention, Google est exigeant et capricieux. Donc, pas de textes inutiles, pas de photos de mauvaise qualité, une légende sur chaque image. C’est un compte à entretenir de près, un peu comme on surveille le lait sur le feu. Et gardez en tête que c’est encore le moyen le plus rapide d’être vu de tous ! 

 

Le site www.professionbienetre.com et les newsletters en accès illimité.

Retrouvez l'actualité en continu du secteur de la beauté et du bien-être. Chaque matin, la newsletter quotidienne vous alerte des principaux faits de votre secteur.

>> Inscription à la newsletter gratuite