Abonnement | Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

2010-2019 : les techniques de coiffures qui ont changé la décennie

15/01/2020 | Coiffure | Siska von Saxenburg

Entre retour de styles vintage, comme la queue de cheval haute ou le blond californien, et nouvelles habitudes pour une chevelure plus saine, la décennie qui vient de s’écouler a été riche en contrastes. Retour sur neuf styles, dont certains bien décidés à perdurer.

Ombré et balayage

OMBRE BALAYAGE 150120

Racines sombres et pointes claires au début des années 2010, comme Miley Cirus, les millennials affichent des cheveux bicolores pour une allure décontractée, que ce soit sur des cheveux longs ou un carré court. Plus raffiné, le balayage prend des allures de création sur une crinière dense. Il ne s’agit plus de faire de simples mèches pour éclairer une nuance un peu terne, mais de mettre en valeur la forme d’une ossature en jouant sur les ombres et les lumières. Concordance des styles ? C’est à cette même période que sévit la mode du contouring, lancé par les sœurs Kardashian.

Le wavy californien

BLOND CALIFORNIEN

Les longueurs blondes des surfeuses californiennes ? Plus qu’une coiffure, un mode de vie. Alerte à Malibu et autres séries américaines ont donné le ton. Assorties d’un ombré ou d’un balayage, ces boucles un peu lâches restent toujours très demandées en salon et la coiffure préférée des tops, des peoples et des instagrameuses.

Le carré mi-long (lob)

LOB CARRE MILONG

Devenue très populaire, cette coupe a balayé les objections habituelles de vos clientes, du style, «j’aimerais bien essayer le court, mais mon petit ami me préfère avec les cheveux longs». Plus long et plus varié que le carré court (bob), le «lob» se situe entre la pointe du menton et l’épaule. Il peut s’assortir d’une raie au milieu ou sur le côté, d’une frange ou d’une mèche, se lisser ou se boucler : il existe un «lob» pour chaque morphologie et chaque texture de cheveux, d’où son succès constant.

Le chignon pour homme 

CHIGNON HOMME

Difficile de le situer vraiment dans la décennie, tellement il semble aujourd’hui dépassé. La tendance est montée comme un soufflé et retombée aussi vite, le temps de s’apercevoir que toutes les implantations de cheveux ne convenaient pas à ce look. Et que tout le monde n’avait pas l’élégance d’Adrian Paul, l’interprète de la série Highlander.

Les cheveux pastel

coloration pastel 150120

Vous souvenez vous du moment où tout le monde voulait avoir les cheveux roses ? Les dix années qui viennent de s’écouler ont vu apparaître des couleurs improbables, poussées par la mode licorne. Les couleurs les plus fantaisistes, portées par des célébrités, ont été acceptées dans le monde du travail… Et forcément demandées en salon. Au grand amusement des coiffeurs qui ont vu leurs clientes, qui n’auraient jamais porté de couleurs vives comme un rouge franc ou un bleu électrique, céder à la mode des pastels.  

Les chignons déstructurés

CHIGNON FLOU 2
Le «messy bun» - traduisez : «chignon désordonné» - s’est imposé, et il va être difficile à dégager ! Portés aux nues par les pratiquants de yoga et les danseuses de Beyoncé, les cheveux attachés sont devenus un mantra pour une génération de femmes trop occupées pour s’occuper de leurs cheveux. Un comble pour les coiffeurs, qui savent que faire un chignon flou parfait demande beaucoup de travail pour obtenir l’effet «naturel» plébiscité par les clientes.

Accepter ses boucles naturelles

TEXTURE BOUCLEE

Ce n’est pas vraiment une tendance, mais, au début des années 2010, les femmes tentaient encore de maîtriser leurs textures frisées et de les lisser. Grâce aux Fashion Weeks, les hair stylists ont imposé l’idée qu’il fallait accepter sa texture naturelle. C’est ainsi que l’on a vu des mannequins afficher des longueurs raides et d’autres laisser leurs boucles en liberté.

Les accessoires cheveux en vedette

ACCESSOIRES CHEVEUX

C’est au cours des deux dernières années que l’on a vu revenir en force les accessoires : bandeaux, headbands et barrettes, le plus souvent très peu discrètes. Ainsi, 2019 a été l’année du «more is more» avec des barrettes strassées ou à message, des nœuds surdimensionnés, du logo bijou à la couronne de fleurs style Coachella.

SUR LE MÊME SUJET

→ Maquillage : les grandes tendances beauté de la décennie 2009-2019

 

Le site www.professionbienetre.com et les newsletters en accès illimité.

Retrouvez l'actualité en continu du secteur de la beauté et du bien-être. Chaque matin, la newsletter quotidienne vous alerte des principaux faits de votre secteur.

>> Inscription à la newsletter gratuite